Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Pôle urbain de Diamniadio: un projet ségrégationniste ?

Posté par: Alassane Niang| Vendredi 11 novembre, 2016 14:11  | Consulté 263 fois  |  0 Réactions  |   

 

Le pôle urbain de Diamniadio est l'un des projets phares du Pse qui se veut être un projet durable et en parfaite coordination avec les défis actuels qui nous guettent. Un projet qui vient à l'heure avec l'étouffement progressif de Dakar, qui avait besoin de souffler. Pour 40 000 logements(maisons et appartements inclus) , 300.000 habitants attendus. La ville de Diamniadio tentera de répondre au déficit de logement à Dakar qui s'élève à 150 000 unités selon le ministère du renouveau urbain, une bouffée d'oxygène donc !
En pratique, les bâtiments sortent de terre, on a l'impression d'être au beau milieu de Dubaï, du fait de la grandeur et somptuosité des ouvrages. L'enthousiasme s'est arrêté là et j'ai pensé aux innombrables manquements sociaux, démographiques, économiques et écologiques que ce projet pourrait accentuer, ce qui n'est rien que des inquiétudes et non des conclusions définitives. L'impression que ce projet me donne est le fait d'assister tout simplement à une politique ségrégationniste de l'État surtout au niveau social, je m'explique :
-D'abords, j'ai l'impression que l'érection du projet n'a pas prise en compte les dynamiques sociales qui se jouent surtout dans le foncier, on assiste de plus en plus à une exacerbation du fossé entre les types de catégories sociales, l'État ne réglemente plus le marché foncier, c'est les rapports sociaux basés sur la force qui s'en charge, ainsi les périphéries des villes sont de plus en plus occupés par les plus nantis, c'est le cas de Diamniadio , un pôle qui a été au début réfléchis sans prendre en compte l'avis des populations autochtones (même s'ils tentent de rectifier l'erreur avec la restructuration du vieux Diamniadio) ce qui a eu comme conséquence d'avoir une juxtaposition de ville : entre une ville de haut standing (avec ces hôtels de 5 étoiles des terrains de golf et de bâtiments administratifs) on parle là d'une ville intelligente qui pend en compte toutes le paramètres et après, nous avons une ville de bas standing pauvre avec ces flaques d'eau, ces routes en latérites poussiéreuses et ces maisons en zincs. J'ai remarqué que les populations s'expulsent eux même hors de Diamniadio en vendant maisons et champs, car ils ne peuvent plus résister aux prix qui leur sont proposés qui sont jugés exorbitants et ainsi d'autres classes qui viennent souvent de Dakar plus fortunés s'installent, la location de chambre a presque doublée dans des zones comme Médina Mounawar, Darussalam ou les tarifs tournent à 20.000 frs la chambre. Et le cycle d'expulsion des classes pauvres continuent aux bénéfices des plus aisés.
-L'exode rural qui continue toujours de toucher Dakar malgré les efforts de l'Etat par ces nombreux programmes tels que le Pudc , la Prodac ,l'Anida ; pose la pertinence même du choix du lieu. Est-ce que le pôle de Diamniadio pourra-t-il avoir un quelconque impact positif sur le rééquilibrage du territoire ? Le rééquipement des villes secondaires, qui ont sombré après la chute de l'arachide et qui sont devenus au fil du temps des sources importantes d'exodes ruraux, Diourbel, Kaolack, Kaffrine et Bakel sont aujourd'hui dans ce lot et comptaient beaucoup redécoller avec l'émergence des pôles qui va les donner une vocation nouvelle. Ce qui n'est toujours pas le cas.
-Parler aujourd'hui de Diamniadio équivaut sur le plan économique à parler des Marocains et des autres investisseurs étrangers, ce qui est tout à fait normal, mais à part les grattes ciels, ces centres et équipements de dernières générations qui sont, je pense magnifiques, que peut donc nous apporter ce projet économiquement ? Un projet ou l'Etat avait une occasion en or de faire décoller le secteur privé national malgré sa réputation pas du tout reluisante, le président de l'ordre des architectes a plusieurs fois relevé et dénoncé cette préférence injuste, les exonérations et taxes faites en faveur des entreprises étrangers influent-ils réellement sur le coût des logements qui seront destinés aux couches défavorisés et moyennes à l'heure ou les prix flambent et que la qualité du sol jugé instable de Diamniadio exige une technicité complexe et coûteuse ? Ce qui ne tardera d'ailleurs pas à se répercuter sur les prix des logements, la Bhs par exemple offre un pack 35 , (35 Millions par logement remboursable pour une durée de 25 ans avec un taux de 6 % )un coût pas du tout à la portée du sénégalais moyen à plus forte raison du plus démunis si on compare les grilles des salaires et les pressions sociales qui s'y greffent.
-Aujourd'hui, la région de Dakar étouffe dans une sorte de métropolisation sévère et sans issue, les espaces verts tombent un par un, la mer avance et grignote une presqu’île que nous sommes en train de charger de centrale à charbon, de cimenterie et d'autres industriels néfastes à l'environnement.Dakar et ces banlieues comptent aujourd'hui le plus fort taux de tuberculeux au Sénégal et ceci à cause de la densité forte. Les habitations ne respectent plus les règles urbanistiques qui sont violés en premier lieu par ceux qui sont censés les appliquer, ce qui est le cas dans la forêt de Sebikhotane pas loin de Diamniadio et de la zone maraîchère de Lendeng, Cité Tobago, le littoral et la bande des filaos des zones non édificatrices qui sont aujourd'hui grignotées par les populations surtout les élites en complicités avec certains services de l'Etat.

 L'auteur  Alassane Niang
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
Alassane Niang
Blog crée le 24/05/2016 Visité 178702 fois 86 Articles 2004 Commentaires 13 Abonnés

Posts recents
L\'avenir de l\'Algérie entre les mains d\'une bataille de succession.
La presse du peuple s\'est domestiquée au profit du pouvoir !
La presse du peuple s\'est domestiquée au profit du pouvoir !
La démocratie face à la dictature financière
Excellence, votre émergence se construit sur nos cadavres !
Commentaires recents
Les plus populaires
La mort programmée du Thiebou Dieune
Moi aussi Karim m’a appelé
Karim Wade va –t-il accepté d’être gracié par Macky pour être son futur vizir ou refuser pour être son futur challenger ?
Et pendant ce temps les jeunes de Colobane croupissent en prisons par ce qu’ils sont des Badolos
L'hôpital sénégalais est un mouroir !