Une voiture se renverse devant la Gare de péage de Rufisque

  • Source: : Facebook | Le 10 mai, 2017 à 15:05:04 | Lu 6893 fois | 22 Commentaires
content_image

Une voiture se renverse à la Gare de péage de Rufisque

Une voiture se renverse devant la gare de péage de Rufisque.


Auteur: Facebook - Facebook




Commentaire (8)


Anonyme il y a 2 semaines (15:44 PM) 0 FansN°: 1
Faut un retour à l'ancien.... :emoshoot:  :fbhang:  :brawoo:   <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">  
Reply_author il y a 2 semaines (19:11 PM) 0 FansN°: 1
autoroute des 24h duman ,
que les flics installent des radars, ils seront rentabilisé en 1 mois max
Boybourew1 il y a 2 semaines (15:53 PM) 0 FansN°: 2
putainnn, tous les signaux sont rouge dans ce pays! ça s'ecroule de partout, c'est le sauve qui peut...

tantot c'est le feu, ou les accidents, les noyades, des disparitions, des vols, agressions..

les gars, il est vraiment temps gnou khol sounou bop!  :baby-crawl:  :baby-crawl:  :baby-crawl: 
Boybourew12 il y a 2 semaines (16:09 PM) 0 FansN°: 1
pendant que gnou toog fi di palabré ci badolo yi, tanor, macky et consort.., deuk bangui tass..diwline bi yokk nagnko,gaz wakhi nopi, courant bi on nous signale que biento yaura augmentation, fougnou dieum???gnoune ay goorgorlou lagnou, sougnouy sokhnayi sougnouléne diokhoul dépense lambay dina gnaw, té yakarougnou léne loudoul sounou dolé: dounou sathie,dounou agréssé,té amougnou intention diokh sounou ndiabote alal gou léwoul (riba)...koufi diabaram dém maché sa poche ngay guéné, té wéér wou dé,madame nanela yokk nagniou nangam, yokal sa lokho,marché nekhoul,dara amoul...et toi,tu sera obligé de te plier à ça,malgré toi, parck tu ne veu pas voir ta famille mourir de faim...té lici gueneu graw moy salaire yi dou yokou (pour ceux ki en gagne évidemmen)..
donc sougnou togué fii di wakh ci doméram yi, on se fou de nous méme,cé comme si on a pas durgences à régler...gisnguéne tanor,wade,karim,idy,abdou diouf,niass,macky....gno gneupp béne lagnou...mbourou foof ko farigne....kéne ci gnom diabaram ak domam dou déé khifff, non jamais..té kéne ci gnom doufi toog di dioy ci doundou mou chér mi...comme disait l'autre, "...ils allument le feu,ils l'activent, et aprés ils viennet jouer au pompier..."

l'afrique, le senegal n'est pas un gateau à partager, mais un trésor à conserver, et c'est à nous "goorgorlou" de faire une prise de conscience...l'avenir,c'est maintenant...nos enfants naitrons de ces terres,ne leur léguons pas des débris et des décombres, mais laissons leur un héritage digne de ce que nos fiers parents et grands parents nous ont laissés
la situation actuelle du pays mérite réflexion! il nya plus de repères pour ki ke se soit..mag gni dagnouy féne té guemougnou toussss, khaléyi dagno tayél, goor gni légui dagno beugue facilité,djiguéne gni moom,valeur zéro..le "chacun pour soi" gagne du terrain dan un pays jadis réputé par sa "téranga", kéne falétoul kéne, kéne défatoul té yalla takh..yalla moom légui perte na valeur ci sénégal.. kéne guemeutouko, kéne falétouko, gneup la bolé yémalé nak,sans distinction aucune(koussi guiss bopam bouma méré,mai kil se pose la kestion pourkoi "moi"?)
nagnouko wakh rek té déé, mai ibliss dina contane fimou nekk, senegal rek doynako ndam,parckil est entrain de rendre possible sa "mission impossible",telmen ke nafekh yi envahir nagnou réwmi... kéne beugoul kéne, kéne faléwoul kéne...kounek limou beuguel bopam beugoulouko moromam, té kounek loumou yénel domam beugoul domou kénene amko...té koufi am ay milliard,sou guissone moromom am diouromi deureum,foumou diar dina diéma nangou diouromi deureum moromom,pour ke mou bagnan am dara

le reveil risque d'étre brutal, avec ces situations,il faut s'inkiéter aulieu de réver dun "sénégal meilleur"!! faut pas se leurrer, li am ci deuk bi yeup soumako fi wakhé......yalla rek kham

ces « gens », égoïstes et vulgaires qu’ils sont, se donnent tout seul le droit de marcher sur des milliers de cadavres humains ; la vie de tout un peuple qu’ils veulent gouverner ne vaut rien par rapport au pouvoir qu’ils veulent conquérir et/ou conserver (jugez en les faits et faites le constat). ils n’hésitent pas à tuer, à faire semer la terreur, la discorde, la haine et la violence dans les cœurs afin de réussir leurs coups sals. heureusement, pour eux, que l’hypocrisie ne tue pas, mais demeure entre autres l’un des vices qui conduisent certainement l’homme à sa perte.
ils condamnent les sales besognes et mauvaises pratiques des bandits et malfaiteurs dans la journée pour se retrouver le soir avec ces mêmes auteurs de banditisme afin d’affiner les stratégies de domination et d’exploitation des pauvres « goorgorlou » crève-la-fin. tous les bandits et escrocs qui sont arrivés au pouvoir par le sang refusent d’être chassés par crainte d’être poursuivis par la justice. qu’ils gardent leur mal en patience, toute chose a une fin et chacun aura récolté ce qu’il a semé. où sont passés les grands malfaiteurs que l’humanité a connu tels pharaon, mobutu, saddam hussein, hitler, entre autres ? l’histoire retiendra leur nom pour l’éternité ! et de quelle manière ?
quelqu’un disait avec justesse que ces gens sont « malades » de pouvoir et « l’instinct de conservation du pouvoir est leur propriété ». les « goorgourlou » opprimés qui tentent de réagir aux actes sales de ces escrocs de « kilifas » se font toujours incarcérés attendant une « éventuelle grace des gouvernants bandits ».

pendant que nous autres « goorgorlous » nous mettons là à se lamenter et à palabrer, eux, vicieux qu’ils sont, sont entrain de planifier leurs programmes sataniques pour ruiner le pays. tout est au rouge dans ce pays. dans tous les secteurs, c’est la catastrophe. depuis notre indépendance, rien ne va. les mêmes hommes tentent quotidiennement à vouloir jouer au « messi-sauveur ». dans nos écoles, les élèves deviennent de plus en plus nuls et incultes malgré les sales politiques qui consistent à « construire » des salles de classes. dites-nous à quoi ça sert, car malgré aussi les nombreux moyens de communication, les gens sont de plus en plus désorientés, sans repères et sans modèles. nos enfants sont gravement exposés aux nombreux phénomènes sociaux. les médias ne sensibilisent plus, mais au contraire, nous servent des programmes qui amusent, pervertissent et désorientent les enfants, les jeunes et mêmes quelques adultes inconscients et tarés. la floraison des chaînes de télévision privée ne fait qu’augmenter la délinquance et la perdition. elles nous servent, à longueur de journée, des « bêtises » et des « saletés » : musique, danse, lutte, mode, people, politique, divertissement, entre autres sont les « programmes » journaliers des télés. en plus de nous tympaniser avec leur « concurrence » déloyale et malsaine. rien n’est fait pour sensibiliser et éduquer. la délinquance, le banditisme, la prostitution gagnent du terrain. les mœurs sont bafoués, personne ne respecte son semblable, le « je m’en foutisme » est érigé en règle d’or.

nos « chefs religieux » sont presque tous corrompus, aucun d’entre eux n’osent prendre ses responsabilités et condamner ce qui se passe. le sénégal entier, dans son unanimité, regrette les vénérés serigne saliou mbacke et mame abdoul aziz sy qui n’hésitaient pas à crier haut et fort pour bannir les pratiques malsaines et rester les voix des sans voix afin que règne la justice, la paix et la cohésion sociale.
le réveil risque d'être brutal, avec ces situations, il faut s'inquiéter au lieu de rêver d’un "sénégal meilleur"! seule une nouvelle vision de l’homme peut aider les peuples à survivre. allah dit dans le coran « dieu ne modifie rien en un peuple avant que celui-ci ne change ce qui est en lui ».
« nagnou défarate digantéyi, tapé khol yi,kounék limou yénél bopam nako yénél moromom..fi kéne guenoufi kéne, sénégal gneupako moom ». « diamm nekhna torop, wayé sakhalko mo am solo ».
mame abdou disait « j’exhorte mes frères musulmans à être aussi soudés que le sont les membres de notre corps qui ressentent solidairement toute souffrance qui affecte l’un d’entre eux ».

sénégalaisement,

boybourew12
Reply_author il y a 2 semaines (17:11 PM) 0 FansN°: 2
ajoutes le " riz en plastique"
Julom il y a 2 semaines (16:19 PM) 0 FansN°: 3
Péage bi mo nekh tellement que t'es à fond sur la pedale mais gar si ta pas de bon frein ou ne pas pas s'avoir lire les signalisations du genre " payage dans 500m"
Anonyme il y a 2 semaines (16:24 PM) 0 FansN°: 4
J'espère que y a pas mort d'homme.

Je commence à croire aux sacrifices de monsieur porc et madame baleine.
Reply_author il y a 2 semaines (16:51 PM) 0 FansN°: 1
j'espère qu'ils ne sont pas allés jusque là !
Reply_author il y a 2 semaines (21:15 PM) 0 FansN°: 2
bayilene wakhou doff yi, tous ces accidents sont dus à l'indiscipline et le ma teye, si des sacrifices pouvaient faire gagner quelque chose ciné niou indifi coupe du monde. laye njombor d'effet na lou nek, exhiber une bague, faire sortir des prisonnières, verser de l'eau et j'en passe, il est où? macky si les gens se lèvent pour le dégager même s'il sacrifie toute sa famille, il partira si ni sala si na, balle dîna takk niou diapp ko egorger ko, allez demander à samuel doe et à gbagbo, ils sont où?
Reply_author il y a 2 semaines (06:00 AM) 0 FansN°: 1
hors sujet
 il y a 2 semaines (17:58 PM) 0 FansN°: 5
y'a pas eu mort d'homme heureusement c'était pas tellement grave le gas a juste hésiter entre les deux voie des deux rapidos
Anonyme il y a 2 semaines (18:30 PM) 0 FansN°: 6
Las il y a 2 semaines (21:00 PM) 0 FansN°: 7
non respect ou ignorance du code de la route

le vehicule devait rouler a une vitesse excessive, ignorer tous les panneaux de decelaration et l indicateur de peage sur son trajet et n aurait pas eu la distance de freinage necessaire pour s arreter

c est pourquoi tous les peages sont dotes de balises de protection pour proteger les caissiers

contre ces eventuels accidents

 :bindeu: 
Anonyme il y a 2 semaines (11:14 AM) 0 FansN°: 8
na niou bayi togne té yémalé nieup yala am na gars yame dé!

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com