20 départements dans 6 régions touchées par l’insécurité alimentaire en 2016

  • Source: : Apanews | Le 05 octobre, 2017 à 22:10:13 | Lu 1911 fois | 5 Commentaires
content_image

20 départements dans 6 régions touchées par l’insécurité alimentaire en 2016

Environ 20 pour cent des ménages sénégalais étaient affectés par une insécurité alimentaire en 2016, a révélé Mme Camara Guélo Seck, du secrétariat exécutif du conseil national de la sécurité alimentaire (SECNSA), lors d’un atelier de validation du programme national d’amélioration de la sécurité alimentaire, tenu ce jeudi, à Dakar.

Img : Sénégal : 20 départements dans 6 régions touchées par l’insécurité alimentaire en 2016
Citant une enquête réalisée par la stratégie nationale de la sécurité alimentaire et de la résilience, (SNSAR), avec le comité technique nationale du système d’alerte précoce, Mme Seck a ajouté que 20 départements dans 6 régions du Sénégal, dont Kédougou, Kolda, Tambacounda (Est), Ziguinchor (Sud) Matam et Podor (Nord) sont les zones les plus affectées par l’insécurité alimentaire l’an dernier.

« Les enquêtes ont révélé que les zones rurales sont les plus touchées. En 2013, 13 pour cent et 23 pour cent en 2016 des ménages affectés se trouvaient dans les zones rurales », a ajouté Mme Camara Guélo Seck.

 « Le Sénégal n’est pas encore dans la zone rouge comparativement à d’autres pays. Ce sont 6 départements qui sont en situation d’insécurité alimentaire. Au mois de Mai dernier, un plan d’urgence a été mis en place lors d’un conseil ministériel, pour venir en aide aux zones touchées », a déclaré le directeur exécutif du conseil national de la sécurité alimentaire, Jean Pierre Senghor.

« C’est dans ce cadre que nos équipes sont sur le terrain pour visiter des familles en situation difficile pour pouvoir leur venir en aide. Avant que la situation ne soit critique, et qu’ils puissent devenir autonomes », a ajouté M. Senghor.             

« L’insécurité alimentaire est un domaine qui concerne plusieurs ministères. Et ce sont plus de 200 projets qui sont en cours et qui vont couter près de 1700milliards de FCFA. Pour mettre en place des remparts à cette situation d’insécurité alimentaire et se retrouver dans les plans d’urgence. Il reste à mobiliser la somme d’un peu plus de 630 milliards FCFA pour les 5 années à venir », a expliqué, Jean Pierre Senghor.

Le Programme national d’appui à la sécurité alimentaire 2018-2022 (PNSAR), est planifié pour mettre en œuvre la stratégie nationale de la sécurité alimentaire et de résilience (SNSAR).

Il a notamment pour objectif d’améliorer durablement la sécurité alimentaire et nutritionnelle des ménages les plus vulnérables, ainsi que leurs capacités de résiliences d’ici à 2022, selon le document PNSAR2018-2022.

 « La validation politique du document se fera avant la fin du mois d’octobre a assuré Jean Pierre Senghor. 


Auteur: Apanews - Apanews






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (3)


Anonyme En Octobre, 2017 (07:16 AM) 0 FansN°: 1
20 départements et 6 régions c'est presque la moitié du senegal ....thiey
Anonyme En Octobre, 2017 (09:51 AM) 0 FansN°: 2
La sécurité alimentaire est un sérieux problème dans la sous-région. Son acuité est la résultante de la rareté ou de l'insuffisance de la pluviométrie dans le Sahel. C'est un véritable fléau et j'ose espérer que le Secrétariat Exécutif de la Sécurité Alimentaire viendra à bout de cette question car Le Nouveau Directeur est d'une compétence inégalable, si on le laisse bien entendu travailler. C'est un homme accompli, rompu à la tache. Bon courage, M. Senghor.

Djatoo En Octobre, 2017 (11:22 AM) 0 FansN°: 3
le meilleur,il a des compétences jean pierre un enfant de la république

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com