Pr Babacar Guèye : "Au Sénégal, on n'a pas de démocrates"

  • Source: : Seneweb.com | Le 08 octobre, 2017 à 14:10:44 | Lu 2486 fois | 12 Commentaires
content_image

Pr Babacar Guèye : "Au Sénégal, on n'a pas de démocrates"

Le professeur agrégé de droit Constitutionnel, Babacar Guèye, membre de la société civile, déclare qu'au Sénégal en particulier, "on n'a pas de démocrates". Il l'a fait savoir au Grand Jury de la Rfm de ce dimanche 8 octobre 2017. 

"Nous avons des institutions démocratiques, mais vous ne pouvez pas faire la démocratie sans démocrates, tranche-t-il. Les partis politiques sont dirigés par une personne qui fait la pluie et le beau temps. Le parti est la propriété privée de celui qui l'a créé et de celui qui le contrôle. Vous ne pouvez pas avoir de démocratie dans ces conditions. En plus, il n'y a plus de dialogue. Nous avons beaucoup de chemin à faire sur la voie de la démocratie."

Conséquence, selon le professeur, "le débat qui devrait s'appuyer sur des idées et des arguments, s'est transformé en coups de poings parce qu'il n'y a pas de véritables débats dans les partis politiques".

Esquissant des pistes de solutions pour éviter des crises post-électorales, le constitutionnaliste indique que "le ministère de l'Intérieur ne doit plus organiser des élections".

"C'est un sujet central, pose Pr Guèye. Ce n'est pas une question de stade comme le pensent certains, mais c'est une question de confiance. J'aurais souhaité, pour éviter des contestations post-électorales, trouver une institution neutre qui organise les élections, peu importe l'appellation. L'essentiel est que le système soit géré en marge du ministère de l'Intérieur."

Selon lui, les signes des contestations ont démarré lors du reférendum de 2016. Cette élection, dit-il, ne portait pas sur toute la Constitution, mais sur 15 points. "Ce reférendum n'a pas été mobilisateur. C'est juste des modifications apportées à la Constitution", fait-il remarquer.

Babacar Guèye estime qu'on aurait du aller plus loin dans la réforme constitutionnelle. Il dit : "On aurait pu revoir le mode de scrutin des députés, revoir l'organisation des élections, donner plus de pouvoirs au Parlement, tout en diminuant ceux du président de la République."


Auteur: SenewebNews - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (7)


Anonyme En Octobre, 2017 (14:32 PM) 0 FansN°: 1
Deug rek mo woor
Anonyme En Octobre, 2017 (14:48 PM) 0 FansN°: 2
Ces gens-là sont des caméléons, il suffirait tout simplement que le pouvoir le contacte pour qu'il change de discours. Nos prétendus intellectuels ne sont ni honnêtes, ni constants. Professeur il faut essayer d'assimiler les enseignements de Serigne Babacar Sy : GOR DOU FEN, GOR DOU WOR, GOR DOU SOPEKOU. Si vous voulez que les sénégalais vous respecte NE CHANGEZ PLUS JAMAIS DE DISCOURS.
Reply_author En Octobre, 2017 (18:35 PM) 0 FansN°: 1
je suis desole mrs anonyme professeur gueye n est pas une qu on peut corrompre il fait de ses personnes qui sont dgne et ont de l etique
Anonyme En Octobre, 2017 (18:54 PM) 0 FansN°: 3
Sans doute, il n'y a pas de démocrate au Sénégal; il n'y a pas non plus d'intellectuel.... depuis longtemps../



Vous avez perdu toute crédibilité, pour peu que vous en ayez eue un jour. Petit farceur, petit babacar sans majuscule...
Reply_author En Octobre, 2017 (07:01 AM) 0 FansN°: 1
affirmatif, il n'a que des intellectraitres, des opportunistes et des situationnistes et c'est dommage!
Anonyme En Octobre, 2017 (21:03 PM) 0 FansN°: 4
Evidemment on confond banditisme, indiscipline et démocratie
Anonyme En Octobre, 2017 (07:06 AM) 0 FansN°: 5
La démocratie a été dévoyée par le Macky, le Sénégal est devenu la risée du monde. Macky a tout bouleversé et tout chamboulé parce qu'ayant peur même de son ombre car élu par défaut
Anonyme En Octobre, 2017 (07:29 AM) 0 FansN°: 6
Senghor avait une vision de l'Etat, après, c'est le copinage qui s'est installé, les dérapages comme Wade qui prenait l'Etat pour son porte monnaie...

Le développement du Sénégal est bridé par l'affairisme non démocratique qui règne. Ce sera pire le jour, ou le gaz et pétrole viendront. Pauvre pays!
Sawalo En Octobre, 2017 (11:11 AM) 0 FansN°: 7
mais professeur de quel droit te permets d'affirmer de manière aussi péremptoire qu'au sénégal "on n'a pas de démocrates"? ou bien tu penses que les démocrates ça ne se trouve que dans les partis politiques? Tu as un joli mbakhané mais les idées un peu courtes je trouve!
Parent En Octobre, 2017 (12:41 PM) 0 FansN°: 1
eeeh oui mon cher tu as bien dis, mais là, je pense que professeur a fait hors sujet dans la mesure où le pdt n'osera pas répété l'erreur de wade ou bien en découdra avec le peuple senengalais. professeur , désolé mais tu ne dois occuper l'actualité avec ces idées néfastes pour une nation . quelle bassesse !!!!

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com