Les États-Unis vont revoir l’accord sur le nucléaire iranien

  • Source: : Seneweb.com | Le 20 avril, 2017 à 18:04:46 | Lu 881 fois | 2 Commentaires
content_image

Le secrétaire d'Etat américain Rex Tillerson à Moscou le 12 avril 2017 Alexander NEMENOV / AFP

Selon Rex Tillerson, le secrétaire d'États américain, l'accord nucléaire avec l'Iran va être réévalué. D'après le responsable, ce dernier ne remplirait pas ses objectifs et devrait être modifié.

Les relations entre les États-Unis et l'Iran ne sont pas franchement au beau fixe. Depuis l'arrivée de Donald Trump à la tête de la première puissance mondiale, les tensions avec certains États jugés "à risque" ont augmenté de manière drastique. Entre l'Iran et les États-Unis, un accord parvient tant bien que mal à préserver le statu quo : le JCPOA. Il s'agit ni plus ni moins de l'accord sur le nucléaire Iranien. Ce dernier vise à limiter la nucléarisation militaire du pays de manière à contenir le danger qu'il pourrait représenter à l'international. Dans ce contexte de tensions, Rex Tillerson, secrétaire d'États américain est revenu lors d'une conférence de presse sur l'obsolescence, selon lui, du JCPOA.

Selon Tillerson, l'accord "échoue à remplir l'objectif d'un Iran dénucléarisé". Vestige de l'administration Obama, il a tenu à rappeler que "L'Iran demeure l'un des principaux pays qui parrainent le terrorisme". Selon lui, l'accord est "de la même approche défaillante passée qui nous a amené jusqu'à la menace imminente actuelle venant de Corée du Nord". "Nous allons donc réévaluer complètement le JCPOA lui-même… C'est un nouvel exemple de comment acheter une puissance qui a des ambitions nucléaires et de comment nous les achetons sur une courte période et quelqu'un doit ensuite s'en charger plus tard", a-t-il surenchéri.

Une pique à Obama

"Nous devons évaluer l'Iran de façon exhaustive en ce qui concerne la menace qu'il représente, sous tous ses aspects dans la région et le monde. Or le JCPOA en fait partie", a déclaré Tillerson. Derrière cette volonté de changement et d'évolution se cache surtout une volonté d'effacer ce qui a été fait par Barack Obama en matière de politique internationale. Il n'a d'ailleurs pas manqué d'égratigner le prédécesseur de Trump au passage : "L'administration Trump n'a pas l'intention de renvoyer la balle au prochain gouvernement sur l'Iran", sous-entendu, pas comme l'a fait l'administration Obama.


Auteur: AFP - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (2)


Anonyme En Avril, 2017 (22:28 PM) 0 FansN°: 1
Qui peut détruire plusieurs fois la planète ?

Qui a la budget militaire de loin le plus gros de la planète ?

Qui est toujours en guerre ?

Qui est l'adepte du : faites ce que je dis, mais pas ce que je fais ?





Anonyme En Avril, 2017 (01:41 AM) 0 FansN°: 2
sans risque de me tromper je crois bien que c'est les usa  <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">  

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com