L’ Afrique vit une autre forme d’esclavage, à cause de l’immigration ( Alpha Condé)

  • Source: : Apanews | Le 29 juin, 2017 à 18:06:30 | Lu 5891 fois | 8 Commentaires
content_image

L’ Afrique vit une autre forme d’esclavage, à cause de l’immigration ( Alpha Condé)

Le chef de l’Etat guinéen, également président en exercice de l’Union africaine (UA), Alpha Condé, a fustigé l’immigration des jeunes africains vers l’Europe, soutenant qu’à cause de ce phénomène l’Afrique vit une autre forme d’esclavage.

«L’immigration vide l’Afrique de ses forces vives. C’est une nouvelle forme d’esclave parce que ce sont des jeunes qui s’en vont», déclare Alpha Condé insistant qu’il faut combattre l’immigration en s’attaquant à la pauvreté mais aussi à l’injustice.

Pour Alpha Condé, le terrorisme et l’immigration ont pour cause la pauvreté.

«Si les jeunes trouvent du travail pourquoi aller chercher le paradis en Occident ? », s’interroge-t-il,  avant de déclarer que « notre bataille aujourd’hui, est de faire en sorte que, l’Afrique soit au rendez-vous de la quatrième révolution industrielle».

Alpha Condé tout comme son homologue tchadien Idriss Déby, estiment qu’il faut impliquer les jeunes et surtout les former dans le domaine des nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC).

«La maitrise des nouvelles technologies par la jeunesse africaine montre que nous sommes capables d’être au rendez-vous de cette quatrième révolution industrielle », insiste le président Alpha Condé.

Son homologue tchadien, Idriss Déby, qui lui a succédé au micro rappelle aussi que l’Afrique est le continent de l’avenir.

Le premier forum panafricain de la jeunesse se déroule en trois jours et est placé sous le thème «tirer pleinement profit du dividende démographique en investissant dans la jeunesse».

 Les conclaves permettent aux jeunes africains de se pencher sur les problèmes liés à la jeunesse et d’y proposer des pistes de solutions.

L’objectif principal du forum est de permettre à la jeunesse africaine d’apporter des contributions au rapport de la thématique qui sera présenté par le chef de l’Etat tchadien désigné «champion du thème de l’année 2017 de l’UA», à ses pairs lors du prochain sommet de l’organisation continentale en début juillet à Addis Abeba.

Plusieurs autres personnalités ont honoré de leur présence au forum, notamment, le vice-président de la Guinée Equatoriale Teodoro Nguema Obiang Mangue et la présidente de l’Union panafricaine des jeunes (UPJ), Francine Muyumba.


Auteur: Apanews - Apanews






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (6)


Anonyme En Juin, 2017 (18:52 PM) 0 FansN°: 1
Ce nest pas en tout cas en offrant l economie de son pay sur un plateu d argent a d autre pays une incitation pour les jeunes de son pays de rester sur place. Il nous faut des hommes reflechie, intelectuelle, fiere, et digne quand on choisit un dirigeant mais pas n importe qu el idiot.
Anonyme En Juin, 2017 (18:53 PM) 0 FansN°: 2
CELA TRADUIT AUSSI L'ECHEC DE NOS DIRIGEANTS QUE VOUS ÊTES ,INCAPABLES DE DEROULER DES PROGRAMMES DE DEVELOPPEMENT A LA BASE PERMETTANT A CES JEUNES DE RESTER EN AFRIQUE ET DE GAGNER NE SERAIT CE QUE LE MINIMUM VITAL.
Reply_author En Juin, 2017 (19:24 PM) 0 FansN°: 1
ce n'est pas d'un coup de baguette magique que l'on arrive au développement pour donner de l'emploi à tous. le développement c'est un long processus parsemé d'embûches. vous n'y pouvez rien, nous dirigeants n'y peuvent rien. il faut accepter ça comme ça. sinon vous vivrez aigri avec toutes les difficultés, sans possibilité de vous en sortir.
Isibaebi En Octobre, 2017 (14:19 PM) 0 FansN°: 2
je vous donne une note de 20 sur 20 pour votre superbe commentaire.
si les jeunes africains pouvaient trouver du travail en afrique,ils n’iraient jamais en europe ou aux amériques.
l’afrique c’est le soleil et la chaleur.
l’europe,c’est le froid.qui choisit le froid contre la douceur ou la chaleur seulement le déséspéré.
Anonyme En Juin, 2017 (18:54 PM) 0 FansN°: 3
ecoutez moi ces dictateurs
Anon En Juin, 2017 (19:19 PM) 0 FansN°: 4
pourquoi ne parlez vous pas des esclaves la tout pres en mauritanie les jeunes guinéens qui arrivent en europe cherchent le statut de refugies ils racontent qu ils sont persécutes chez eux

tjrs la a discourir et faire la bamboula ds des sommets couteux et inutiles maintenant vous faites quoi quelles décisions vous allez prendre pour endiguer ce fléau c'est cela que l'on attend de vous
Anonyme En Juin, 2017 (19:41 PM) 0 FansN°: 5
Il y a des basiques avant de vouloir transformer tous les africains et les africaines en ingénieurs du numérique. C'est de la poudre de perlimpinpin tout cela. Elles sont où l'autosuffisance alimentaire, la formation des agriculteurs, la formation des métiers de bases de la construction, maçons, plombiers, électriciens? celle des techniciens des industries minières, et des constructions des infrastructures? C'est la responsabilité des politiques d’Afrique de l'ouest
Anonyme En Juin, 2017 (03:24 AM) 0 FansN°: 6
 :sunugaal:  Démissionnez de vos postes vous bandes nègres de service à la tête des États africains qui les ressources naturelles à la France.

Vous devez avoir honte de tenir de tels discours en sachant que vous êtes les premiers responsables et esclaves qui rendent votre jeunesse désespérée. :bindeu:  :thumbsdown: 

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com