Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Macky , le pouvoir te trompes, comme il le faisait avec tes prédécesseurs.

Posté par: Alassane Niang| Jeudi 22 février, 2018 20:02  | Consulté 359 fois  |  0 Réactions  |   

La roue tourne, tout comme la justice, tout comme la politique ,rien n’est figée si ce n’est la certitude que tout peut arriver dans notre vie .Le pouvoir est un instrument tentant, qui, entre nos mains ,nous met à l’épreuve et fais ressortir nos défauts d’humains, un couteau à double tranchant qui, d’ailleurs ,n’a jamais caché sa nature . Quel pouvoir serait éternel si ce n’est le Pouvoir du bon Dieu ? Ce Pouvoir absolu, que nul être ne peut contenir ? il suffit que le bon Dieu , nous fasse grâce d’un pouvoir limité et minime ,pour que nous nous rendions compte de notre insignifiance , notre ingratitude à l’égard de notre bienfaiteur et nos semblables , les faibles .La détention de ce pouvoir nous rend amnésiques, entre nos mains, telle une femme opportuniste, efface l’histoire de ces propres injustices dont nous avons été victime pour nous séduire et nous pousser à perpétuer l’ injustice .La chute de Wade en 2012 était de la faute du pouvoir ,de ces suggestions maléfiques à commettre l’injustice, et à ne point croire que la roue tournerait un jour . Même dans ces derniers moments de règne, le pouvoir n’arrêterait pas de déclarer à père Wade, son amour et sa fidélité, il le suggérait même que pour que tout s’arrange, de se baigner dans une mare de sang, revenir sur sa parole donnée et liquider ceux qui essayeront de détruire leur amour.Le pouvoir t’a séduit, Macky  pendant qu’elle  était en même temps avec ton père Wade, le faisant perdre dans un  labyrinthe ou il ne pouvait sortir   , elle n’avait pas hésité à larguer ce pauvre vieux, qu’elle a abandonné  sénile et désolé!

N’étais-tu pas une victime de ce pouvoir en 2008, Macky ? Jalouse et menacée par ta volonté de faire revenir ton père dans le chemin de la vertu et de l’obligation de rendre compte ? Ne me dis pas que cette face hideuse que tu avais démasquée en ces temps, s’est dissipée tout d’un coup, laissant place à un visage d’ange ? Hun Macky et ton principe de gouvernance, vertueuse ?


Cette obsession et cette agressivité que tu as à l’égard de ces courtisans, ne piqueraient-elles pas ta mémoire afin de te permettre de voir un peu plus claire de qui tu as affaire ? Mon grand, elle te trompe, le pouvoir te trompe en prenant parfois la forme de Bamba Fall, de Serigne Mbacké Ndiaye, et même Ndené le pendu qui te dira à chaque fois – « Prési, tes vices sont une vertu »
Macky , le pouvoir, te pousse même à avancer près du précipice que tu ne peux voir, elle t’hypnotise en modifiant la voix du peuple par des échos corrompus, le pouvoir te laisse près d’une brume ou défile tes fantasmes, le temps passe sans que tu t’en rends comptes.


Il t’arrive de te ressaisir de temps en temps, de te départir de ces effets hypnotiques, d’être conscients de tes bourdes et d’espérer sécuriser tes arrières, en vérité, tu ne sécurises rien du tout, les verrous ont sauté à jamais ! Que tu gardes sous ton coude, les dossiers de l’Ige et de l’Ofnac qui ont épinglé tes proches, tes camarades de parti, que tu les brûlent ou les enfouissent aux plus profond des puits de Sangomar , ils ne s’en tireront pas à moins qu’ils ne fassent comme ceux que tu tiennes aujourd’hui au collet, ces transhumants forcés par les cachots de Reubeuss que le pouvoir récupérera après pour charmer ton successeur, ton futur bourreau qui te hante, cette victime d’aujourd’hui, à te punir.

 L'auteur  Alassane Niang
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
Alassane Niang
Blog crée le 24/05/2016 Visité 223240 fois 102 Articles 4880 Commentaires 13 Abonnés

Posts recents
Commentaires recents
Les plus populaires
La mort programmée du Thiebou Dieune
Moi aussi Karim m’a appelé
Karim Wade va –t-il accepté d’être gracié par Macky pour être son futur vizir ou refuser pour être son futur challenger ?
Et pendant ce temps les jeunes de Colobane croupissent en prisons par ce qu’ils sont des Badolos
L'hôpital sénégalais est un mouroir !