Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Le début d'une balkanisation de l'Europe?

Posté par: Alassane Niang| Vendredi 27 octobre, 2017 18:10  | Consulté 302 fois  |  0 Réactions  |   
  La crise en catalogne n’est qu'une suite logique de la dislocation progressive de l’Europe tant dans son ensemble qu’est l'Union européenne (avec la montée du nationalisme dans certains pays tels que la France, Grèce, les royaumes unis et son Brexit) qu' à l’intérieur même des pays européens qui voient dans leurs territoires des velléités d’indépendance ressurgir, réchauffés par des questions communautaires et identitaires, c’est le cas de la Belgique avec l' opposition entre la Flandre et la Wallonie, aussi de la France avec sa région corse (qui s’est peu refroidi ces temps-ci) et enfin l’Espagne avec ces multitudes régions autonomes. La catalogne occupe aujourd'hui l'actualité dés que le Parlement catalan a engagés, vendredi 27 octobre, un « processus constituant » pour se séparer de l’Espagne. Avec une situation assez complexe qui dépasse même l'époque franquisme auquel les indépendantistes catalans comparent à l'actuel régime, la situation de la Catalogne soulève une politique de décentralisation catastrophique qui tue toute construction nationale en exacerbant les communautés rendant de plus en plus fortes les velléités d'indépendance, c'est le cas aussi de la région basque où on remarque toujours une hostilité à l'égard du centre qui n'arrive toujours pas effacer sa période franquiste. Avec cet excès de zèle, le gouvernement espagnol ne fait que creuser ce fossé qui existe déjà entre la catalogne et le reste de l’Espagne et risquerait d'accentuer la crise au niveau social qui est déjà présente. Plongé dans divers scandales financiers qui ont fini par mettre le pays dans une situation de crise sans-précèdent, l'Etat est pris au dépourvu par la vitesse des événements qui se sont succédés. Cette situation était prévisible avec une politique d’autonomie laissée à cette région qui grâce à son système éducatif, sa presse régionale et une société conservatrice qui porte une très grande attention à son histoire se tient loin de toute intégration malgré que son économie florissante l’ait poussé à s’ouvrir de plus en plus aux restes du pays. Puigdemont n’avait pas d'autres choix que de continuer un processus irréversible au risque de se brûler politiquement les ailes même si la réponse du Sénat espagnol, de mettre sous tutelle la catalogne mettrait plus de l'huile sur le feu, on peut dire qu’une longue bataille s’ouvre et elle fragiliserait plus le fondement social de la catalogne, on pourrait aussi dire qu'en perdant la catalogne, l’Espagne se désintégra progressivement en petit Etat puis que c'est une boite à pandore qui s'ouvre. Cette situation est une curiosité pour nous africains, qui avions l’habitude d’entendre des remontrances de la part des occidentaux sur la notion de démocratie, voyons maintenant si les autres états seront si démocrates en reconnaissant la Catalogne comme Etat indépendant ? Je veux parler de la France, du Royaume-Uni et la Belgique qui risquent tous de voir de petits cafards sortir de leurs placards.
 L'auteur  Alassane Niang
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
Alassane Niang
Blog crée le 24/05/2016 Visité 217952 fois 102 Articles 4275 Commentaires 13 Abonnés

Posts recents
Commentaires recents
Les plus populaires
La mort programmée du Thiebou Dieune
Moi aussi Karim m’a appelé
Karim Wade va –t-il accepté d’être gracié par Macky pour être son futur vizir ou refuser pour être son futur challenger ?
Et pendant ce temps les jeunes de Colobane croupissent en prisons par ce qu’ils sont des Badolos
L'hôpital sénégalais est un mouroir !