Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

L'hôpital sénégalais est un mouroir !

Posté par: Alassane Niang| Jeudi 02 juin, 2016 11:06  | Consulté 12064 fois  |  0 Réactions  |   

Étant interné à l'hôpital de Youssou Mbargane à cause d'un fichu paludisme, mes pensées se faufilaient entre les assauts répétés de la maladie et la mauvaise réputation de l’hôpital. En effet, pour la majorité des Sénégalais, la plupart des hôpitaux pâtissent de nombreuses erreurs médicales et négligences de personnes en danger. Heureusement, à la fin, j’ai pu m’en sortir. Mais, contrairement à la croyance populaire, je m’étais trompé sur mes appréhensions.

 Pourquoi donc l'hôpital sénégalais est un mouroir !?

Des hôpitaux gérés comme des entreprises !

 Rappelons que les structures de santé sont pour la plupart subventionné par l’état et les collectivités locales via des fonds de dotations. Ces structures régionales et départementales tardent à recevoir, reçoivent peu ou pas de ces fonds. Cela s’explique principalement par deux facteurs: les détournements de fonds ainsi que d’objectifs. De plus, la majorité des collectivités locales minimisent souvent les structures de santé dans leurs prévisions de budget. Cette négligence trouve son origine dans la création irréfléchie et intempestive de nouvelles régions médicales, de nouveaux districts sanitaires sans oublier la création de nouvelles infrastructures hospitalières onéreuses à vocation exclusivement curative. . Ainsi l’hôpital  pour éviter toutes grèves et ruptures de médicaments  est  obligé de changer de régime de fonctionnement, les usagers  sont les premiers les premières victimes de cette situation avec  la cherté des soins, souvent qui se termine  en cas d’urgences de façon tragiques sans une réelle assistance.

Pénurie de médicaments et insuffisance d’Equipments, une réalité !

 Aussi, au niveau rural, les médicaments de Keur Serigne bii poussent comme des champignons dans les postes de santé. Il s’agit principalement des postes qui se trouvent dans la partie nord et orientale du pays avec un ou deux infirmiers. Pour certains, on y trouve des médicaments périmés qui ne sont plus dans le marché. Tandis que pour d’autres ils n’ont que de l’aspirine et du paracétamol. Pour les plus chanceux, les expatriés sont souvent les principaux bailleurs notamment en matière d’équipements et de médicament à travers des dons d’ambulances, échographies, scanner, etc. Aux niveaux urbains, des hôpitaux comme Youssou Mbargane sont restés assez longtemps sans avoir une radiologie aux grands détriments des patients redirigés pour faire leur analyse vers des structures privés. Les appareils de cardiologie sont détenus par des cardiologues qui le louent aux centres de santés moyennant un pourcentage ou sont rediriges vers les cliniques avec des factures excessives.

Un déficit de personnel  flagrant !

L’Insuffisances de personnel médical est manifeste tant au niveau local qu’urbain. En effet, toutes les structures de sante national connaissent un déficit d’agent estimé à 3000 selon les syndicats. Tandis que plus de 1500 sages-femmes, 2000 infirmiers et 400 médecins sont en chômage. Ce problème trouve sa source dans le manque de moyen financier de l’état incapable d’absorber une masse salariale de plus alors que sa fonction publique occupe une place très importance dans le budget de l’état. La solution pour  l’état c’est règlementer le secteur sanitaire en forçant surtout les structures sanitaires privées  à recruter pour réduire ce gap et absorber le taux de chômage, interdire aussi cette mobilité du corps en cliniques et hôpitaux. Ce qui aura le mérite de rendre les hôpitaux publics beaucoup plus efficaces, capables  de faire face aux nombreux demandes de soins en laissant dès le début les populations ,le choix entre deux structures de qualité et non les contraindre par défaut de moyens à voir ailleurs ou de mourir d’injustice .

Alou Niang

Secretaire executif Senegal Jokna § Afreekastands

Alassane.niang@afreekastands.org

 L'auteur  Alassane Niang
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Mots Clés: Santé, Hopital, Patient, Radiologie
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
Alassane Niang
Blog crée le 24/05/2016 Visité 164977 fois 77 Articles 1406 Commentaires 13 Abonnés

Posts recents
Affaire khalifa Sall: en attendant ici à Ndoumbelane.
CITOYENS RUFISQUOIS ,PRENEZ VOTRE DESTIN ET REFUSER D\'ETRE LEUR CATIN !
TRAIN TER: APIX crée des pauvres à la place des riches
le vol change avec orange
Le paradoxe sénégalais n’est pas une preuve d’hypocrisie mais d’égoïsme et d’opportunisme.
Commentaires recents
Les plus populaires
La mort programmée du Thiebou Dieune
Moi aussi Karim m’a appelé
Karim Wade va –t-il accepté d’être gracié par Macky pour être son futur vizir ou refuser pour être son futur challenger ?
Et pendant ce temps les jeunes de Colobane croupissent en prisons par ce qu’ils sont des Badolos
L'hôpital sénégalais est un mouroir !