Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Karim Wade va –t-il accepté d’être gracié par Macky pour être son futur vizir ou refuser pour être son futur challenger ?

Posté par: Alassane Niang| Mercredi 15 juin, 2016 17:06  | Consulté 16282 fois  |  0 Réactions  |   

La CREI est mort, vive Karim et prêt  pour l’accueillir, l’amnésie n’est pas une maladie mais une habitude du peuple. Accueillir celui qui n’est pas  mort et qui est restée assez longtemps dans le ventre infeste d’un monstre très sélectifs de ces proies pourtant tous les même .L’indépendance de la justice n’était qu’une part de vérité pour les voleurs de poulets et de cacahuètes.

Ainsi donc le prince déchu va sortir, il sera libéré sous peu, peut être à la fin de l’année (disait-il à la RFI) ou avant la korité (ce qui s’est dit  récemment  selon certains journaleux à Touba). Cette mascarade maquillée par un sois disant dialogue ouvre la brèche à la thèse de  certains caciques des deux camps comme Maitre Djibril War et Maitre Madické Niang sur la réunification de la famille libérale. Une réunification conditionnée  par la libération immédiate de Karim Wade, qui soit se mélange à la sauce républico-libérale en acceptant le jeu et seconde Macky  dans les affaires ou s’éloigne  de l’espace politique pour rattraper le temps perdu .Une réunification qui naturellement va se matérialiser par un plateforme dans un premier temps et ensuite par une coalition autour du président écartant de facto Karim  Wade ou le reléguant à un second  rang .Une continuité donc si on suit la logique   du président   de réduire le nombre de ces possibles adversaires aux prochains jougs électoraux .mais aussi de trouver un plan B en cas de défections de ces alliés de Benno Bokk Yakaar  l’effritement visible aux seins des   partis respectifs(PS, Afp)  constituants la coalition(Benno Bokk Yakaar  )affaiblis par l’ambitions tout à fait légitimes de certains  de leurs responsables qui vont  se positionner .

 Devenue grâce à son emprisonnement arbitraire,  plus populaire  que la majorité des barons du pds un icône de l’espace politique sénégalaise.

 Karim Wade ne veut surtout pas tomber dans le piège de Macky  Sall se laisser berner par une grâce présidentielle après une condamnation sans réel motif.  Accepté de façon implicite  le verdict d’une condamnation qui pourrait salir son image c’est garder aux yeux  de l’opinion cet image de criminel condamné, libéré grâce à un deal. Ce statut de coupable et de condamner   risque de le handicaper  plus ou moins à l’avenir lors des prochaines élections présidentielles. Cette posture radicale  de Karim Wade face à une possible libération par  une grâce du président de la République  va à l’encontre de la volonté d’un père  croulant sous le poids de l’âge ,soucieux de voir son fils  être à côté de lui, le préparer pour prendre sa succession  ah oui l’amour paternel biaise parfois les calculs politiques ,à moins que les clauses qu’ils ont signé lors de leur deals avec Macky Sall ne soient pas respectés  .C’est ce piège que Macky tend à KARIM, écarter Karim Wade par une grâce ,récupérer le pds par une réunification  de la famille libérale avec lui comme tête pensante et égérie. Ecarter Karim par tous les moyens et de façon subtil même si le  début a été flagrant à moins que tout soit dès le début un deal ? Ce qui ne serait pas étonnant vu la tortuosité de nos hommes politiques.

Alassane Niang

 L'auteur  Alassane Niang
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
Alassane Niang
Blog crée le 24/05/2016 Visité 190667 fois 94 Articles 2949 Commentaires 13 Abonnés

Posts recents
Le début d\'une balkanisation de l\'Europe?
khalifa sall a le droit d\'être jugé dans un délai raisonnable.
Que nous sommes injustes!
Les enseignements à tirer de cette élection législative .
Les enseignements à tirer de cette élection législative .
Commentaires recents
Les plus populaires
La mort programmée du Thiebou Dieune
Moi aussi Karim m’a appelé
Karim Wade va –t-il accepté d’être gracié par Macky pour être son futur vizir ou refuser pour être son futur challenger ?
Et pendant ce temps les jeunes de Colobane croupissent en prisons par ce qu’ils sont des Badolos
L'hôpital sénégalais est un mouroir !