Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Comment les goorgorlous pourront-ils s'en sortir?

Posté par: Alassane Niang| Jeudi 08 septembre, 2016 12:09  | Consulté 617 fois  |  0 Réactions  |   

Depuis ce matin ,il a tapé à toutes les portes , imaginé d'innombrables scénaris rien ne marche,rien ne marche . il n'avait que ce billet de 500 frs qu'il tenait jalousement entre ces mains que lui a donné comme "Saraax"un jeune qu'il a rencontré ce matin à l'arrêt Sonadis qui s'apprêtait pour partir à un entretient d'embauche .
le vieux Abdou était assis sur un banc "jaxlée" à la grande place de la gare ferroviaire,pendant que les uns débattaient sur Sonko et Alioune Sall,et que les autres jouaient à la carte, lui était perdus dans ces pensés, les yeux noyés de chagrin ,son visage laissait transparaître l'inquiétude. Il se disait dans sa tête "comment pourrais je m'en sortir?",la Tabaski,l'ouverture des classes ,les dépenses quotidienne ,les factures d'electricite ,d'eau.
Il prenait de l'âge , et pourtant il s'assurait toujours à nourrir sa grande famille . Ces gaillards de fils qui, lassés de chercher d'emplois après avoir fait de longues études soulageaient leur peine en prenant le thé entre copains.Ces filles en âge de se marier , ne trouvant pas de maris se précipitaient dans la prostitution pour régler leurs besoins de femmes.La cadette fatimata,intelligente certes n'a put continuer les études à cause d'une santé fragile et des soins coûteux. Beaucoup de Goorgorlou sont aujourd’hui dans la même situation que le Vieux Abdou,perdus dans leurs calcules mentaux(entre prévision et dépenses urgentes).Ils oublient leurs propres sorts et se sacrifient au nom de la famille.Les épargnes ,les projets ne font pas partie de leurs objectifs,pour eux la famille est sacrée et ça vaut la peine de se sacrifier pour elle.


Il est temps de revoir notre système social qui tue plus la famille ,qu'elle ne la renforce .Ce système social ou le père polarise toutes les dépenses est la cause aujourd'hui de la pauvreté ambiante de nombreuses familles.Il suffi que le patriarche décède ou s'écroule financièrement pour que la famille s'éclate . les adolescents sont les plus touchés eux qui ne supportent pas ce changement soudain de situation.


La famille est sacrée et la protégée n'incombe pas seulement au père de famille.L'Etat devrait plus accompagner et renforcer la structure de la famille car il en dépend même de l'équilibre social.Il ne s'agit pas de l' aspect financier,il s'agit plus de l’accès aux services au bénéfice des plus vulnérables. L’efficacité de nos programmes sociaux serait mieux mise en exergue si les problèmes qui découleront de ce système sont résolus en mettant en place le social au cœurs des services offertes (santé,éducation,transport et bien être) .C'est le seul moyen de réduire le gouffre d'injustice social provoqué par le capitaliste surtout dans les pays ou la pauvreté n'est point une exception mais une réalité

 L'auteur  Alassane Niang
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
Alassane Niang
Blog crée le 24/05/2016 Visité 190684 fois 94 Articles 2949 Commentaires 13 Abonnés

Posts recents
Le début d\'une balkanisation de l\'Europe?
khalifa sall a le droit d\'être jugé dans un délai raisonnable.
Que nous sommes injustes!
Les enseignements à tirer de cette élection législative .
Les enseignements à tirer de cette élection législative .
Commentaires recents
Les plus populaires
La mort programmée du Thiebou Dieune
Moi aussi Karim m’a appelé
Karim Wade va –t-il accepté d’être gracié par Macky pour être son futur vizir ou refuser pour être son futur challenger ?
Et pendant ce temps les jeunes de Colobane croupissent en prisons par ce qu’ils sont des Badolos
L'hôpital sénégalais est un mouroir !